mercredi 9 août 2017

Morte ou vivante

 De son vrai nom Monique Pasquale, elle enregistre en 1974 sous le nom de Gillaine Gill un 45 tours sur le label JBP records. La première face " le dernier mot" avec son ouverture orchestrale et son chant sépulcral, véritable pamphlet contre la sentence de mort. En face B " les morts vivants" surprend par son élaboration, le texte est un contrepoint à la chanson précédente. Que dire de ce curieux 45 tours, si ce n'est son contenu déroutant, ses textes morbides et tellement criants de vérité ?
On ne sait pas grand chose sur Gilliane Gill, comète éphémère de la chanson.  Au dos de la pochette, peu d'indices hormis que l'artiste a composé texte et musique sous l'orchestration d'un certain Michel Carley. Un deuxième 45 tours verra le jour en 1978, de facture plus conventionnelle. Bref, Gillaine Gill reste un grand mystère tout comme la photo qui illustre à merveille ce 45 tours. Mais grande chance, l'exemplaire est signé de la main de l'artiste avec cette mention " En souvenir de notre rencontre" accompagné d'une adresse et d'un numéro de téléphone. C'est à se demander comment une telle grande dame a pu se volatiliser !


 LE DERNIER MOT : http://ti1ca.com/j3porurk-A.-Gilliane-Gill-le-dernier-mot-A.-Gilliane-Gill-le-dernier-mot.wav.html

LES MORTS VIVANTS : http://ti1ca.com/zcuazs7o-B.-Gilliane-Gill-les-morts-vivants-B.-Gilliane-Gill-les-morts-vivants.wav.html

7 commentaires:

  1. Surréaliste. Surtout la face B.
    Mais puisque son numéro de bigo et son adresse figurent sur le disque, il faut lui demander de ses nouvelles, à la môme Gilliane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le numéro n'est plus attribué ! du coup je cherche des indices ! qu'est elle devenue ?

      Supprimer
  2. Décalé, et très intéressant du coup. L'interprétation est comme habitée, à la limite de la folie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La folie, c'est le mot que je n'osais pas utiliser. Je me demande dans quel état d'esprit elle pouvait être en enregistrant ce truc. C'est vraiment un disque hanté, bizarroïde, lunatique.

      Supprimer
    2. oui une véritable révélation que ce disque inclassable, à la croisée de Barbara, Brigitte Fontaine avec ce coté gothique classique !

      Supprimer
  3. Quelques infos ici:
    http://www.notrecinema.com/communaute/stars/stars.php3?staridx=274538

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une carrière cinématographique, voilà qui éclaire un peu plus sur le personnage !

      Supprimer