samedi 10 août 2013

Liturgie pop

Jo Akepsimas ou La lithurgie Pop.


En 1973, parait l'album "Allez Dire" qui contient le fameux titre "Bienheureux Le Pauvre". Le disque est composé de chants liturgiques flirtant avec le jazz, la pop et le funk. Les ingrédients de ce 33 tours sont à l'effigie de ce qui était produit en ce temps là, choeurs, canons, chant céleste, basse ronronnante, guitares wah wah...
Auteur compositeur spécialisé dans la musique religieuse, il est également productif dans le domaine de la chanson pour enfants, Jo Akepsimas accompagné de Gaëtan De Courrèges, produira ensuite un space-opéra interactif pour les enfants, diffusé en 1982 sur Antenne 2.
 Cet album de pop gospel s'inscrit dans une démarche nouvelle au sein de l'église catholique qui depuis bien trop longtemps est restée hermétique au modernisme et qui perpétue derrière une image pieuse, une attitude charitable alors qu'elle renferme au sein du Vatican, la corruption et le mensonge.

Mais revenons en à notre disque ! La première face s'ouvre sur le titre de l'album, s'adressant aux fidèles d'annoncer un message de paix et d'amour. Un groove inimitable façon Michel Magne avec Jean Yanne. Le deuxième titre s'assagit, tel un chant de colonie de vacances, Mendiant du Jour, entonné par une chorale entourant Akepsimas. La plupart de ces titres sont d'ailleurs repris dans les paroisses ! Le titre le plus abouti est sans aucun doute "Bienheureux Le Pauvre" dont le titre repris en boucle est d'une efficacité imparable.

La décennie 70 sera l'apanage du renouveau Rock Liturgique, en France et au Canada.
Les adeptes de ce nouveau genre, d'abord collectionneurs de ces disques hors du commun, deviendront ensuite peu nombreux tant est que certains passionnés vont dénicher les plus rares enregistrements pour les ressusciter, en témoigne la récente et excellente compilation RESURRECTION !  distribué par le label muchogusto (http://muchogustorecords.com)  mais aussi ALLELUIA GARANTI  distribué par le label FETICHE.




Extraits de l'album : "Allez dire" http://www47.zippyshare.com/v/Gt80qmEM/file.html
Mendiant du Jour  :  http://www47.zippyshare.com/v/coFaL8g9/file.html

Bienheureux le pauvre : http://www47.zippyshare.com/v/NQ7H5shK/file.html
 

vendredi 9 août 2013

Alain Syhlvain ou le chanteur approximatif

Qui est il ? d'où vient il ? Grand mystère autour de ce chanteur à la voix improbable. Comparable à Bernard Ménez, il avoue lui même dans un autre 45 tours ne pas être chanteur. Probablement évadé d'une lointaine galaxie, en mission sur notre planète, Alain Syhlvain  est aussi astrologue ! Progression vers l'Illumination, et vers la dissipation dans le Grand Tout, pochette au regard direct et lucide, accession à la vérité de son Etre profond, à l'Illumination spirituelle (présence symbolique d'un Lama, sans doute tibétain. Notez ce don inné pour le bruitage ( chat, cochon..) et la rime poétique ! L'utilisation de phrasés orientaux rajoute encore plus de mystique !  En FACE A, nos amis les chats sont à l'honneur, avec une série de déclamations acrobatiques. La FACE B emprunte au romantisme néo classique, les textes sont plus introspectifs et invitent à réfléchir sur le sens de la vie !
On regrette que cet artiste au talent confirmé ne soit pas membre du jury de Popstars ou encore de The Voice !




Le poisson Chat :  http://www47.zippyshare.com/v/KZWvTgve/file.html

Choisir :  http://www47.zippyshare.com/v/thfMDtpZ/file.html

Le Hard Rock De Marseille ou l'époque épique du rock

Le Hard Rock Marseillais !

Petit détour du côté de Marselha  avec QUARTIERS NORD  ou le Rock chevelu-cuir- à-clous, dégaines de sales gosses élevés au pastis, le tout avec l'accent local,  la musique de ce gang HARDEUX ROCKEUX  tronçonne du riff avec des textes  provocants provençaux, fleurant la poésie et la gouaille teigneuse. Le groupe devient vite culte et cotoie l'underground jusqu'à jouer à Paname au Golf Drout. Le premier album parait en 1980 (sur le label SAPEM) comme pour clore la décennie précédente encore trop fumante. Le premier titre " on m'appelle le gros" pose dès le début les bases du disque. Un son calorifique, des guitares filandreuses qui s'étiolent comme aux quatre vents, un chant éructé comme sorti d'une poubelle. Ce premier disque sent l'animal urbain et la crasse.
Le groupe perdra bien vite cette vergogne rageuse, même si le second album SUSPECT en 1981 garde encore quelques traces de cambouis, saupoudré de ritournailles façon FRANK ZAPPA. Le reste de la discographie du groupe tend à devenir un cliché d'opérette Marseillaise.
2013 année de la culture pour la cité Phocéenne ? Et après ??? En attendant, on s'emmerde en ville, et le ROCK a définitivement déserté le SUD. Après tout le public est rassasié avec la série PLUS BELLE LA VIE et avec l'OM. Comme quoi, la culture est un nivellement par le bas !




On m'appelle le gros extrait du 1er Lp : http://ul.to/q352zpr4
Incrusté dans un WC extrait du 2ème Lp : http://ul.to/vbn4y8rt
Quartiers Nord extrait du 1er LP : http://ul.to/0gnmbkbf